S'équiper :

Voici un tour d'horizon de l'équipement du bijoutier.

Nous nous concentrons ici sur les outils rencontrés couramment dans la pratique de la bijouterie à la cheville. Cette liste regroupe les outils et équipements de bases pour un bijoutier débutant.
Elle n'est donc pas exhaustive et ne comprend aucun des outils indispensables pour des pratiques avancées ou spécialisées telles que le sertissage à grain, la gravure, la fonte à la cire perdue (nous incluons toutefois de quoi sculpter la cire), la ciselure, etc... Nous n'avons pas non plus inclus les équipements nécessaires pour la fonte de lingots et leur transformation en plané et en fil.
Ceci constitue donc une base pour commencer à équiper votre atelier.

Ne vous pressez pas à tout acheter d'un coup, prenez le temps d'évaluer vos besoins et vos moyens. Beaucoup d'outils peuvent être acheter d'occasion. Surveillez régulièrement les petites annonces et les groupes de bijoutier sur les réseaux sociaux. Explorez et comparer les différents fournisseurs en France comme à l'étranger. Faites des achats groupés.
Par ailleurs, beaucoup d'outils peuvent être fabriqués par vos soins, bricolés, adaptés ou détournés.
Faites un tour dans les magasins de bricolage autour de chez vous, dans les vides grenier et les brocantes, vous pourriez y trouver des merveilles.

Les items en caractères gras sont les équipements que nous recommandons en priorité à nos élèves pour commencer à s'exercer chez eux, notamment pour tracer, découper et ajuster.
Les items en italique sont les équipements utiles mais souvent coûteux et/ou non indispensables pour débuter.

Espace de travail :

  • un établi de bijoutier ou une table robuste et stable
  • un éclairage adapté et facilement modulable
  • une assise confortable et réglable en hauteur
  • un point d'eau
  • une bonne ventilation

Catégories d'outils ou d'équipements :

Dessiner : 

  • papier à dessin, papier calque
  • crayons à mine sèche (2H ou 4H) et crayons à mine tendre (HB)
  • règle, équerre et compas
  • gabarits ronds

Tracer, mesurer et reporter un motif

  • pointe à tracer
  • compas à pointe sèche
  • réglet en acier
  • pied à coulisse
  • équerre à chapeau
  • jeu de feutres indélébiles à pointe fine
  • triboulet gradué et baguier

Découper :

  • cheville (fixé en mortaise dans l'établi ou fixé avec un serre-joint sur une table ou un système d'étau porte-cheville)
  • bocfil et lames de scies (2/0 et 4/0)
  • cisoires
  • pinces coupantes

Ajuster et limer :

(On a jamais trop de limes, les indications suivantes représentent selon nous une bonne base de départ.) Nous recommandons d'investir dans des limes de très bonne qualité !

  • 3 grandes limes emmanchées (une carrelette et une demi-ronde grain 0 ou 1 +1 demi-ronde grain 2)
  • jeu de 6 limes aiguilles grain 2
  • 1 lime aiguille demi ronde grain 4
  • une carde ou une brosse en laiton pour le nettoyage des limes

Former/déformer :

  • tas en acier (l'étau porte cheville est constitué d'un tas)
  • marteau de bijoutier (avec une panne plate adoucie et une pane en biseau)
  • maillet (en peau de buffle, en bois ou en caoutchouc)
  • jeu de pinces à former (plates, demi rondes effilées, rondes effilées, à cambrer)
  • triboulets (diverses tailles et formes, au minimum un triboulet à bague et un triboulet aiguille pour les sertissages)
  • dé à emboutir et bouterolles (en bois ou en acier)
  • dé à cambrer
  • divers supports en acier ou en bois durs
    • pieds de meubles et objets détournés
    • mandrins à bracelet
    • tas de diverses formes

Tenir :

  • étau d'établi
  • étau à main/à coin
  • divers brucelles
  • pinces à feu
  • roule-goupille/pince à morille

Recuire, souder et dérocher :

  • chalumeau (pistolet polygaz avec pedalier et ballon ou chalumeau brésilien Orca)
  • bouteille de gaz et détendeur/adaptateur selon votre système
  • support : briques/plaques réfractaire, brique de charbon, perruque en fer …
  • bol à eau
  • pour souder :
    • brasures divers
    • flux décapant ( borax en cône et coupelle à borax) 1 petit pinceau bas de gamme
    • fil de fer recuit
  • pour le dérocher :
    • le produit de dérochage de votre choix (acide sulfamique, acide citrique, sparex, vinaigre blanc et sel...)
    • récipient en pyrex ou en métal émaillé avec un couvercle
    • réchaud/plaque chauffante
    • pince/brucelles en plastique ou en laiton

Percer et fraiser :

  • un moteur suspendu et pièce à main ou une « Dremel »
  • drille ou perceuse d’Archimède
  • forets divers de 0,5mm à 2mm de diamètre)
  • fraises (à acheter selon vos besoins, un jeu de fraises boules suffit pour commencer)
  • lubrifiant de coupe ( paraffine, cire d'abeille, 3en1 ou lubrifiant spécialisé)

Emeriser :

  • papier émeri (nous recommandons le papier imperméable) grain 240 à 1200
  • des baguettes de bois de divers profil pour faire des cabrons
  • une plaque de plexiglas (format A4 ou A5, épaisseur de 4mm environ, pour émeriser mouillé à plat)
  • un petit récipient d'eau dédié si vous optez pour l'émerisage mouillé)

Sertir :

  • divers supports en bois
  • cire de sertisseur
  • pour le serti clos :
    • masse de sertisseur
    • brunissoir

Polir/finir :

  • diverses brossettes (pour le moteur suspendu ou la Dremel) en feutre, en coton pour polir et en métal pour des finitions brossées.
  • pâtes à polir :
    • une pâtes de dégrossissage/pré-polissage, type tripoli
    • une pâtes d'avivage, type rouge ou « dialux » vert
  • moteur/touret à polir d'établi avec les brosses adaptées
  • tonneau à polir avec des billes d'acier
  • fil à polir et jaconas
  • divers brosses à main en métal (laiton, fer)
  • laine d'acier fine et « scotch brite »
  • poudre de ponce/poudre à récurer

Nettoyer :

  • liquide vaisselle
  • chiffons doux
  • brosses à main :
    • en laiton
    • en soie dure
    • en soie douce
    • brosses à dent extra douce (post opératoire)
  • bicarbonate de sodium
  • bain à ultrason

Protections :

  • masques à poussière
  • lunettes de protection
  • blouse ou tablier (en cuir ou en coton)
  • bouchon d'oreille/casque anti-bruit
  • coussin en tissu ou support en caoutchouc pour absorber les bruits ( à mettre sous le tas en acier ou les dés à emboutir)

Cire :

  • cire à sculpter
  • scalpels
  • outils de dentiste
  • limes à cire
  • fraises boule
  • lampe à alcool
  • bas nylon pour polir la cire

Partager sur Facebook

Institut des arts de la Bijouterie

Adresse Postale :

Maison de la Vie Associative - le Ligourès

Place Romée de Villeneuve

13090 Aix en Provence

 

du lundi au vendredi de 9h à 18h

(+33) 6 43 17 47 00 / (+33) 6 82 15 28 61