L’Institut des Arts de la Bijouterie est une association visant à préserver, valoriser et transmettre les arts et techniques des métiers de la bijouterie.

Notre programme de formation s’adresse aux personnes souhaitant se remettre à niveau, élargir leurs compétences, se réorienter professionnellement ou simplement aux personnes souhaitant découvrir le monde de la bijouterie.

 

Nombre d’élèves :

Le nombre d’élèves en atelier est limité à 5 par module  pour permettre à chacun de travailler en toute sécurité, d’avoir un accès aisé aux outils et bénéficier d'un accompagnement personnalisé.

  

Formateur·rices résidentes:

Intervenants extérieurs:

  

Notre offre :

Nos formations sont modulaires, présentielles et intensives. Elles sont menées en très petits groupes (5 élèves maximum) et s'adaptent aux besoins de nos stagiaires.

Notre programme se base sur un socle technique qui s’articule en 6 modules de 35h chacun soit 210 heures au total.
Nous y abordons les aspects théoriques, techniques et surtout pratiques de la bijouterie "à façon" en mettant l’accent sur le travail à l’établi.
Les journées commencent avec un cours théorique en première partie de matinée. Le reste des matinées et les après-midi sont consacrées à la pratique.

Ce socle technique est complété par :

  • 3 modules de dessin technique et de gouacher appliqués à la bijouterie, de 28h chacun.
  • 7 modules de spécialisation autour de techniques de fabrication rares, telles que la ciselure, l’émail (3 niveaux), le travail de la cire ou le sertissage de joaillerie, et qui s’adressent aux élèves confirmés, aux artisans et aux bijoutiers en exercice désirant se perfectionner ou apprendre de nouvelles techniques.

Pour plus d'information, consultez :

Nos Formations 

Modalités d'inscription 

 

Méthode pédagogique : 

Nos formations sont essentiellement basées sur la pratique. Chaque module commence par une présentation théorique des techniques qui seront abordées. Un cours écrit et illustré est fournit au élèves.

Ce cours contient des exercices pas-à-pas et des références bibliographiques qui permettront aux élèves de reproduire les gestes technique et d'approfondir leurs connaissances. 

Après la phase théorique, le module est consacrée dans un premier temps à des exercices de mise en application qui servent d'évaluation formative, puis à la réalisation d'un projet en métal précieux qui sera le support de l'évaluation sommative.

Le cours contient aussi une grille d'auto-évaluation vue en début et en fin du module et pondérée par les formateurs.

  

Compétences visées :

Au terme de nos formations, nos élèves sont en capacité de travailler à l'établi en autonomie.

  • Ils maîtrisent les techniques et les savoirs fondamentaux de la bijouterie.
  • Ils sont familiarisés avec les pratiques et les usages du métier.
  • Ils peuvent s'équiper, recevoir une commande, faire un devis, réaliser et livrer un ouvrage.

Les compétences du bijoutier sont transférables aux métiers voisins :

Il existe de très nombreuses spécialités dans la filière. Pour ne parler que de la fabrication, le tronc commun des compétences regroupe les techniques de bijouterie « à façon » (socle technique) et le maquettisme (cire ou 3D pour les techniques de fonte).
Le travail minutieux, aussi bien artistique que technique ainsi que les connaissances théoriques liées au métier ouvrent des possibilités de transfert dans de nombreuses autres activités.

  

Public visé :

  • des professionnels et des créateurs d’entreprise des métiers voisins de la bijouterie-joaillerie souhaitant élargir leurs compétences (gemmologues, commerçant de bijouterie au détail, créateur d’objets et d’accessoires, artistes...) 
  • des artisans désireux de découvrir de nouvelles techniques (artisans bijoutiers, bijoutiers fantaisie).
  • des demandeurs d’emploi s’orientant vers le secteur de la bijouterie-joaillerie.
  • des particuliers passionnés

   

Accessibilité : 

La pratique de la bijouterie nécessite une excellente vue et une grande dextérité. Vous trouverez davantage d'information à ce sujet dans la rubrique "Accessibilité".

Nos formations sont ouvertes aux débutants à condition de commencer par les premiers niveaux et de respecter la progression pédagogique. Les personnes ayant déjà un expérience de la bijouterie sont évaluées puis positionnées sur les modules pertinents. 

Les personnes en situation de handicap sont invitées à nous contacter pour évaluer leurs besoins d'adaptation et d'accompagnement.

  

Conditions de réussite : 

Du fait de la nature intensive de nos formations, il est attendu des élèves qu'ils apprennent les cours, les révisent et s'entrainent entre chaque module. 

  

Ce que deviennent nos élèves :

Nous restons en contact avec nos anciens élèves et suivons leur progression professionnel au travers d'un groupe dédié sur les réseaux sociaux. 

La plupart de nos élèves s'engagent vers une pratique indépendante, ils sont en entreprise individuelle ou en société.
Ceux qui passent le CAP en candidat libre sont embauchés comme bijoutiers dans les ateliers de fabrication ou poursuivent leur cursus en préparant le BMA au sein des écoles de la formation initiale.

D'autres qui sont déjà bijoutiers, gemmologues ou d'un métier voisin poursuivent leur activités munis de nouvelles compétences. 

Jusqu'à présent (Juillet 2021) 100% de nos élèves ayant présenté le CAP ATBJ en candidat libre, l'ont obtenu.

     

Satisfaction de nos stagiaires : 

Depuis 2014, IAdB à formé plus de 250 élèves. En 2020, nous avons reçu 53 élèves dont 32 en formation professionnelle.

La satisfaction de nos élèves est mesurée à chaud et à froid à la fin de chaque module ainsi que par un suivi 6 à 9 mois après la fin de leur cycle de formation.

En juillet 2021 :  

  • Nos stagiaires estiment que leur formation à répondu à leurs attentes à 97 %
    • Qualité du cadre : 97.5%
    • Qualité du contenu : 96.7%
    • Qualité de l'animation : 96.3%
  • Nos stagiaires ont atteints leurs objectifs pédagogiques à 97%
  • 100% aimerait suivre d'autres formations au sein de notre organisme.
  • 100% recommandent nos formations.

  

D'autres témoignages : 

 "formation très complète, intervenants à l'écoute, interaction facile et très appréciable pour une débutante. Alternance théorie/pratique très bien organisée qui permet de ne jamais avoir de moments de creux" - ( Maïlys C., Socle technique niveau 1 en juin 2021)

"formation très complète, soutien pédagogique parfait. Un plus pour la patience et le professionnalisme du formateur. L'encouragement des élèves est constant et rassurant." - (Marion R., Serti Grain en mai 2021)

"Les formations de l'IADB m'ont permis d'obtenir mon CAP en candidat libre et de pouvoir trouver un travail salarié dans le domaine de la bijouterie joaillerie."  - (Alicia A., Socle technique 1 à 6, Dessin et Gouaché, Préparation aux examens en 2017)

"Cette formation est tout simplement indispensable pour se lancer et progresser dans la création de bijoux en métaux précieux." -  (Gaêlle K., Socle technique 1 à 6, en 2019-2020)

Notes des Bénéficiaires du Pôle Emploi

  

  Dernière mise à jour : juillet 2021

  

Partager sur Facebook

Institut des Arts de la Bijouterie

18 rue Maréchal Joffre

13100 Aix en Provence

 du lundi au samedi de 9h à 17h

tel : 04 42 67 39 14